EAC FLE "Entrer dans la narrativité dans une langue d'accueil"

"Entrer dans la narrativité dans une langue d'accueil" est un projet d'éducation artistique et culturel (PEAC) avec la classe de Français Langue Etrangère (FLE).

Les élèves : Omar, Hiva, Jan, Samira, Issaga, Oleksandre, Dimyana, Nver, Sayna, Ornela,Vanessa et Abdul Raouf

Equipe pédagogique : Catherine Coulaud (Français Langue Seconde), Cécile Moulain (Documentaliste).

Avec et autour de l'oeuvre d'un auteur-illustrateur contemporain, Gaëtan DOREMUS, il s'agit de lire, découvrir, échanger, s'exprimer, créer.

Les Cafés Littéraires de Montélimar sont notre structure culturelle porteuse.

En partenariat avec Les Châteaux de la Drôme et le Musée d'Art Contemporain.

Une classe PEAC soutenue par la DAAC (Rectorat de Grenoble) et la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes.

FLE/PEAC Visite du Château des Adhémar & de l'exposition Thibaut FRANC Dialogue avec Gaëtan DOREMUS

 

Thumbnail

 

 

Lundi 30 Septembre 2019 Paroles d'élèves

 

 

Thumbnail
Classe de FLE Montée du Château

 

On a aimé la sortie parce qu’on a vu des choses qu’on n’avait jamais vues.

 

Les sculptures faites avec des jouets.

 

On est montés pour regarder la vue qui est super !

 

C’est la première fois que je rentrais dans un château. c’est un plaisir.

 

Moi, j’en avais déjà vu de loin, mais je n’étais jamais rentré dedans.

 

On a vu l’exposition bien organisée. Chacune a un sens. Par exemple, la sculpture créée avec des animaux sauvages en face des armes ça fait penser à la chasse des animaux tropicaux.

 

Il y a aussi un lien entre les images de Gaëtan et les sculptures. Il y a des animaux. Un enfant joue avec une figurine de tigre dans un château fort.

 

Ce qui m’a étonné c’est que ce château a été une prison. j’ai vu beaucoup de prison qui ne ressemblent pas du tout à ça. Elles n’étaient pas faites comme ça. Le château a beaucoup de choses importantes.

 

Il y a beaucoup de choses à regarder. De loin on voit des formes, des animaux, des personnes mais de près ce sont des jouets, des animaux.

 

Les images de Tonio,(l'album de Gaëtan Dorémus qu'on a lu ensemble) on les a reconnues. Mais elles étaient encadrées, pas dans le livre. Ces images elles sont dans un musée.

 

Le lien avec les sculptures, c’est qu’elles représentent des animaux. Dans l’album, chaque animal donne une partie de son corps pour fabriquer un ami. C’est comme le travail de Thibault qui fabrique un personnage imaginaire avec des bouts d’autres, des petits objets, jouets.

 

Il y avait d’autres images que celles de Tonio.

 

Dans la loggia il a ce château des Adhémar en petit.

 

Je me demande comment ils ont eu le courage de construire ce château si grand avec des choses bien compliquées dedans. C’est étonnant. C’est parce que je suis rentré dedans, pour la première fois, que je me demande tout ça. Sans toutes les techniques d’aujourd’hui.

 

C’était un très grand plaisir pour moi de voir cette vue tout en haut avec tout ce bleu ! Un vrai grand plaisir !

 

Thumbnail
Classe FLE Entrée du Château

 

Thumbnail
La guide du Château Cécile Roux

 

 

Thumbnail
Exposition Thibaut FRANC

 

 

Thumbnail

Retour d'expérience sur le Festival des Cafés Littéraires

Samedi 5 & Dimanche 6 Octobre 2019

raconté par Oleksandr (14 ans, Ukraine), Classe FLE/PEAC du Collège Europa

Samedi 5 octobre

10H – Nastasia RUGANI – Médiation Comité Ados des Cafés Littéraires – Old School Café

 

J’ai rencontré Nastasia Rugani . J’ai vu comment les ados ont demandé, posé des questions à cette auteure, expliqué les livres. J’ai retenu que les personnages principaux ne sont pas à son image. Elle a dit que son personnage apparaît dans sa tête. Le personnage principal Milly, habite en Georgie, en Amérique. Sa famille vient de Bosnie. J’ai trouvé intéressant que ce soient des adolescents qui posent les questions parce que quand ce sont des gens vieux, ça m’intéresse moins, leurs questions. Je pense que c’est plus facile de poser des questions sur l’enfance quand ce sont des enfants qui les posent. Dans le public, il avait surtout des adultes. Ça me fait penser que ce livre est plutôt pour les adultes alors. J’ai remarqué que dans tous les lieux des Cafés Littéraires il n’y a presque que des gens vieux. Ça ne donne pas très envie. Ça me fait penser que tous les livres sont pour des adultes vieux.

Si je suis venu, c’est parce que je pouvais retrouver des amis dans le comité ados et passer le temps. J’ai bien aimé cette ambiance. C’était nouveau pour moi. Parce que je n’ai jamais été avant dans une rencontre avec un auteur.

 

Thumbnail
Le comité Ados autour de Nastasia Rugani

 

Samedi 5 octobre

15H30 – Gaëtan DOREMUS & Thibaut FRANC – Atelier famille – Château des Adhémar

 

Madame Coulaud nous a proposé d’aller au Château pour voir Gaëtan Dorémus et Thibaut Franc. J’y suis allé en vélo depuis le foyer (la montée, c’était difficile!). J’ai retrouvé les adolescents du groupe de FLE, Omar, Vanessa, la famille de Dimyana, de Abdoul-Raouf, … On est resté un peu dans le château et l’atelier a commencé. On a dû faire un collage. On devait couper des photos, des dessins, pour les coller ensemble et réaliser quelque chose. C’était bien. Gaëtan nous a expliqué les consignes et nous a aidés. Après on a fait une petite excursion dans le château. Il y avait un homme qui travaille au château qui n’avait rien à faire alors il nous a emmené pour une petite visite spéciale. Ce n’était pas la même qu’on a fait la semaine d’avant. Parce qu’il a expliqué avec plus de détails et des choses différentes et vu des endroits où on était pas allés. On est monté sur le mur, le chemin de ronde. C’était un beau paysage. J’ai beaucoup aimé.

 

Thumbnail
la visite du Château historique avec Guillaume Emonot

 

Samedi 5 octobre

18H – Visite avec Judith GUEYFIER de l’Exposition ENCRAGES & Atelier – Village des Cafés

 

Après on est descendu ensemble à la mairie. Là, on a rencontré une femme, Judith GUEYFIER, qui est du comité d’artistes qui a fait les affiches qui parlent de l’exil. On a regardé l’exposition des affiches. On a choisi une des affiches, que j’ai bien regardée. J’ai écrit ce qu’il y a dans cette image et j’ai recopié le dessin, dans un petit carnet qu’on nous a donné. Après on a fait l’atelier à l’intérieur. J’ai fait de nouvelles connaissances, Malo. C’est un étudiant d’ici. C’est quelqu’un qui est avec vous (Madame Moulain) et le Comité Ados et les Cafés Littéraires. J’ai aidé à rentrer les affiches. La nuit tombait. J’ai dû partir parce que je n’ai pas de lumière sur mon vélo.

 

Thumbnail
Omar & Oleksandr à l'atelier autour de l'exposition Encrages

 

Dimanche 6 octobre

10H – Sigrid BAFFERT – Médiation Sophie Audigier - La petite Soupape

 

J’étais avec l’auteure Sigrid Baffert, avec Guilian et Milo. C’était moins intéressant pour moi parce que ça parlait de l’historique. L’après-midi je pensais rester à la petite Soupape pour voir Olivier Ka mais il n’y avait plus du tout de place, alors je suis parti. J’ai fait un petit tour dans la ville. Mais je n’ai pas rencontré quelqu’un que je connaissais alors je suis rentré.

 

Je pense que c’était un bon événement. C’est une bonne manière de passer le temps.

Découvrir des Affiches en Duo

de l'Association Encrages

Comment figurer l'exil et l'accueil

Lien vers le site de l'association Encrages : Affiches en Duo

Thumbnail

 

Thumbnail

 

Thumbnail

Lire l'album Tonio de Gaëtan Dorémus

avec les élèves qui apprennent le français de la classe d'UPEAA

L'aventure de l'Autre

Thumbnail
Auteur : cmoulain
Publié le 16/10/2019
Modifié le 16/10/2019